Alain Mikli a révolutionné le monde de la lunette dans les années 80 avec ses modèles provocants, asymétriques, leurs rayures, damiers et couleurs : des lunettes pour voir autant que pour être vues. Depuis ses premières collections, le créateur de lunettes n’a de cesse de proposer à ses clients des modèles qui transforment un handicap en signe de personnalité, une contrainte en plaisir et en style : « Ce n’est pas parce que vous êtes myope comme une taupe qu’il faut être sexy comme une taupe », déclarait l’un des premières pubs Alain Mikli.

 La formule en séduit tout de suite plus d’un et de nombreux artistes adoptent les Mikli (Jeanne Moreau en porte même dans le Film de Wim Wenders Jusqu’au bout du monde). Depuis, le créateur s’est quelque peu assagi et les lignes Alain Mikli font partie des meilleures collections, à la fois stylées, luxueuses et branchées. Chaque lunette fait l’objet d’une fabrication minutieuse entre les mains d’artisans passionnés et méticuleux. La matière de prédilection reste l’acétate (on ne prononce jamais le mot plastique chez Alain Mikli !), ce dérivé du coton, véritable matière vivante que les créateurs peuvent travailler en toute liberté. Alain Mikli, c’est aussi des collaborations particulières avec des grands noms du design et de la mode : Philipe Starck pour la collection Starck Eyes.

Copyright © 2017 Optique de la Vaunage - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public